ABCdaire de Valérie à Ellès

Par défaut

2013-08-23 14.50.57

Pour Ellès

D’arbre en arbre,

Elle se ballade

En sautant les clôtures.

Elle dépose son double,

L’être de son empreinte,

En fils dénoués

En glacis, jamais glacés

Ses désirs heurtés

Inhibés dans la pierre.

Ses jeux de l’âme,

En kaolin comme un câlin.

Elle délie la laine mohair

Pour ses masques

Elle noue des fils d’or

Elle  n’apprécie pas le  plastique

Mais ne lui cherchera jamais querelle

Elle  reprend son  chemin

Elle évite le synthétique et

Elle préfère  prendre la toile,

Invente des transparences,

Et signe des torses ubuesques

Elle vide des troncs

Suit les lignes de vie de son arbre

Waouh !

En y gravant parfois

Croix et zigzags.

Valérie Haurot Bonnet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s